Détérioration de l'état de santé d'Isabella Macdonald

1845-1857
Portrait d'Isabella Clark par William Sawyer. Source : Bibliothèque et Archives Canada.Pinterest
Portrait d'Isabella Clark par William Sawyer. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

Pendant que John A. Macdonald s'absente plusieurs semaines pour travailler à Montréal (alors le siège du Parlement pour la Province du Canada), Isabella commence à souffrir d'une maladie lui causant beaucoup de douleurs et de souffrances ainsi qu'une grande faiblesse. À un certain moment, on lui diagnostique un trouble de somatisation, une condition dont les symptômes physiques sont attribuables à des troubles psychiatriques, incluant l'anxiété ou la dépression. Plus tard, Isabella commence à prendre du laudanum (une teinture d'opium et d'alcool) afin d'endormir la douleur, puis développe une dépendance à l'opium.