Décision prise de construire un bâtiment municipal digne de la nouvelle capitale du Canada-Uni

1841-1842
Décision prise de construire un bâtiment municipal digne de la nouvelle capitale du Canada-UniPinterest
Schéma de l’emplacement de la place du marché, le 9 décembre 1841, réalisé par William Kilborn. Source : Bibliothèque et Archives Canada.

En 1841, la Ville de Kingston fait l’acquisition d’un terrain appartenant à des intérêts privés et situé à l’intersection des rues Ontario et Brock en vue d’avoir à sa disposition le plus grand terrain à bâtir possible pour y construire l'hôtel de ville et le marché proposés. Un concours visant la conception de l’hôtel de ville paraît dans les journaux en juin 1842.

À l'occasion d'une réunion extraordinaire tenue le 6 juillet 1842, le conseil municipal examine une lettre envoyée par John G. Howard, un architecte de Toronto, qui soulève un certain nombre de questions concernant le bâtiment envisagé. Une discussion s'ensuit au cours de laquelle les membres du conseil s’entendent sur ce qui suit :

  • la façade du bâtiment principal donnera sur la rue Ontario, où le terrain est d’une largeur de 271 pi et 3 po;
  • le bâtiment sera construit en pierre de taille;
  • le bâtiment comportera trois étages, incluant la cave, et sera d’une hauteur de 40 à 50 pi;
  • le bâtiment sera couronné d’un dôme au centre et flanqué d’une aile à chaque extrémité;
  • la cave du bâtiment principal comptera un poste de police, un bureau et quatre cellules, et des commerces seront aménagés dans les autres parties de la cave;
  • la partie « hôtel de ville » du bâtiment principal (aujourd’hui la salle du Souvenir) mesurera 100 pi x 50 pi et sera d’une longueur d’environ 20 pi; elle comprendra des salles de réunion et des bureaux pour les comités, le maire et le conseil municipal;
  • la salle réservée aux activités commerciales et publiques dans le bâtiment principal (aujourd’hui la salle Ontario) sera de la même taille que l’« hôtel de ville » et on y trouvera une salle de rédaction, un bureau de douane, etc.;
  • le marché, ou les halles (« shambles » en anglais), situé à l'arrière du bâtiment principal, sera construit en pierre posée par assise, peinte et agrémentée de pierres d'angle taillées;
  • le marché réunira des étals de boucher et l’on examinera la possibilité d'y installer une ventilation et d’y ajouter un marché de légumes;
  • la cave du marché sera munie de compartiments sous les étals de boucher et de kiosques pour les marchands ambulants;
  • le bâtiment principal et le marché seront surplombés d’un toit en tôle;
  • le terrain à l’arrière du bâtiment principal et au-delà du bâtiment abritant le marché accueillera des chariots de fermiers des trois côtés de la place publique et rien n'y sera bâti;
  • les plans présentés dans le cadre du concours doivent être reçus au plus tard le 15 août 1842.